The EFPP is a European umbrella organisation that links together national networks of adult, child & adolescent, group and couple & family psychoanalytic psychotherapists and some psychoanalysts and psychoanalytic organisations that share the EFPP objectives and are involved in public sector services.

http://www.efpp.org/

 

Né en 1990 au sein de la Confédération Francophone des Ligues de Santé Mentale, l'IFISAM a pris en mars 1998 la forme juridique d'association sans but lucratif. L'IFISAM asbl se compose d'un ensemble de formations dont certaines existent depuis plus de trente ans dans ou hors du cadre de la Ligue Nationale Belge d'Hygiène Mentale. Chacune d'elles a son histoire singulière. En réunissant toutes les formations dans le cadre d'une asbl, l'IFISAM vise à mieux faire apparaître sa recherche de cohésion dans un projet commun issu de ces formations.

L'IFISAM a pour objet d'offrir des formations dans divers domaines aux professionnels de la santé mentale et du secteur médico-psycho-social ayant à traiter des situations ou des demandes d'usagers en souffrance psychique et/ou relationnelle ceci dans les situations variables (allant de l'enfant dans sa famille à l'individu hospitalisé par exemple), les professionnels étant eux-mêmes dans diverses fonctions d'intervention (allant du cabinet privé, à l'institution, au centre de santé mentale, etc...).

 

http://www.ifisam.be/

 

 

La plate-forme des professionnels de la santé mentale est le plus grand groupement belge d’associations et de professionnels travaillant dans le domaine de la santé mentale.
Elle s’est constituée dans le but que les législations :

  • respectent la spécificité du champ de la santé mentale
  • reconnaissent les pratiques des différents types de professionnels qui en font partie
  • améliorent la protection des usagers de la santé mentale.

Pour les protéger au mieux, il importe que les titres professionnels soient portés par des personnes formées valablement et soumises à l’obligation de respecter une déontologie respectueuse du bénéficiaire des prestations en santé mentale. De même, il faut que celui-ci ait une information claire concernant la formation du professionnel auquel il s’adresse.

La plate-forme souhaite également :

  • la reconnaissance légale de la profession de psychothérapeute,
  • l’agréation des écoles sérieuses des différents courants psychothérapeutiques existants et
  • l’obligation légale pour tous les psychothérapeutes de respecter la déontologie propre à leur orientation.
http://www.plateforme-psysm.be/